Financer le projet écologique de son restaurant (subventions, aides..)

Vous avez envie de rendre votre établissement écoresponsable ou d’avoir plus de diversité dans vos équipes ? Découvrez des conseils pour trouver le financement de tous vos projets engagés.

C’est quoi un projet de restaurant engagé ?

Mettre au diapason son restaurant et ses valeurs

Un restaurant engagé est un établissement qui propose des repas bons pour la santé des clients, pour l’environnement, pour l’économie locale et pour le bien-être de ses salariés.

Il propose ainsi une cuisine écoresponsable, avec peu de déchets et de consommation d’énergie. Et il privilégie les relations durables avec les salariés, les fournisseurs et les clients.

Vous avez des valeurs fortes en termes de développement durable ? Et vous souhaitez soutenir ces valeurs en vous engageant pour une alimentation plus saine et dans un bâtiment plus écoconçu ?

Vous avez donc un projet de restaurant engagé. Mais nul besoin de cocher toutes les cases. Vous pouvez vous lancer en vous concentrant sur une cause.

Vous êtes sensibles à la protection de l’environnement ? Agissez sur l’avenir de la planète, en mettant à votre carte des plats réalisés à base de produits locaux.

Vous êtes convaincu que la santé passe par une alimentation équilibrée ? Prenez soin de la santé de vos clients en proposant des produits de qualité, bios ou labellisés.

Les piliers de l’engagement d’un projet de restauration durable

Il existe 3 piliers que vous pouvez travailler pour structurer votre projet.

Pour chacun, voici quelques exemples d’actions que vous pouvez mettre en place :

  • Travailler sur votre carte : proposer une carte plus courte, mettre en avant des plats 100 % végétariens, valoriser les produits de saison et les producteurs locaux…
  • Rendre votre établissement plus écoresponsable : réduire le gaspillage alimentaire, trouver des alternatives au plastique pour la vente à emporter, utiliser des produits d’entretien écologiques, concevoir votre restaurant avec des matériaux responsables…
  • Améliorer la gestion des ressources humaines de votre restaurant : veiller à de bonnes conditions de travail pour votre équipe, impliquer votre personnel dans votre démarche responsable…

Quelques exemples concrets de restaurants engagés

Voici quelques exemples de projets menés avec passion par des restaurateurs engagés. Ces initiatives peuvent vous donner des idées à mettre en place dans votre établissement.

Un déjeuner garanti zéro déchet 

À Annecy, direction La Piscine Kamouraska pour un déjeuner zéro déchet. Mi-café, mi-restaurant, vous pouvez manger sur place ou emporter le plat du jour dans des bocaux en verre consignés. Le papier qui emballe les sandwichs est compostable. Les produits sont garantis bio et locaux

Des aliments 100 % d’origine française

Nouvellement étoilé Michelin, le restaurant FIEF du chef Victor Mercier se situe dans le 11e arrondissement de Paris. Il propose des plats uniquement fabriqués avec des aliments 100 % d’origine française. Par exemple, le café est remplacé par de la chicorée. Son yuzu vient de Montpellier et son miso de Bourgogne.

La cuisine végétale anti-gaspi

Au cœur de Nantes, le restaurant Le Chacha propose essentiellement de la cuisine végétale. Et rien ne se perd. Avec les épluchures, la cheffe Séverine Figuls fait des bouillons ou les transforme en poudre. Et les déchets restants sont transformés en compost pour les agriculteurs locaux.

Limiter l’impact environnemental de votre restaurant

Du côté du 17e arrondissement de Paris, chez Esens’ALL, le menu est réalisé avec des produits locaux et de saison, provenant de circuits courts. Objectif ? Limiter l’impact environnemental du restaurant. Le chef Laurent Pichaureaux essaie de réduire au maximum le gaspillage dans ses cuisines. La consommation d’eau est surveillée et l’électricité provient uniquement d’énergies renouvelables.


Les différents types de financements

Le crédit auprès d’une banque

L’emprunt bancaire traditionnel peut vous aider à financer votre projet engagé. Les banques peuvent néanmoins se montrer parfois exigeantes. Il vous faudra donc expliquer à votre banquier, chiffres à l’appui, ce que votre projet peut apporter à votre établissement et à son chiffre d’affaires.

Par exemple, réduire le gaspillage alimentaire ou maîtriser vos dépenses en énergie vous permet de réduire vos dépenses. Proposer une nouvelle carte séduit de nouveaux clients et donc augmente vos recettes, etc.

Les financements participatifs

Vous avez le choix entre deux types de financements participatifs pour trouver une aide financière pour vos projets engagés.

Les levées de fonds ou crowdfunding

Ce type de financement participatif direct vous permet de gérer vous-même votre campagne de collecte de fonds. Vous pouvez ainsi détailler votre projet engagé et mettre en avant les valeurs qui vous importent. C’est une bonne manière de convaincre les gens de participer à votre campagne.

Il existe des sites internet généralistes pour votre levée de fond : comme Ulule ou KissKissBankBank

Mais d’autres plateformes de crowdfunding spécialisées dans les projets engagés, peuvent également vous aider : MiiMOSA, LITA, Wedogood, Zeste

Le financement participatif au sein d’un projet national

La campagne « Les Cuistots Engagés » propose de financer des projets innovants de restaurateurs pour renforcer une démarche écologique ou sociale. 

Vous pouvez y concourir en vous inscrivant. En 2022, plus de 150 projets ont été sélectionnés et 350 000 euros collectés.

Les aides provenant des réponses aux appels à projet

Au niveau local ou national, des organismes proposent des solutions de financement dans le cadre d’appels à projet. Une véritable chance si votre projet engagé correspond aux critères demandés. Il peut s’agir de la taille de votre établissement, de votre zone géographique d’implantation, du type d’actions à mener, de leur impact sociétal et environnemental, etc. 

Vous devez ensuite remplir un dossier, qui sera examiné.

Les projets avec un impact durable sont de plus en plus nombreux à être soutenus. De quoi multiplier vos chances de pouvoir en bénéficier. 

Voici quelques exemples d’appels à projet pour les restaurateurs :

L’argent de vos proches ou de votre réseau personnel

Une autre solution est de faire appel à vos proches, vos amis ou votre famille, ou à votre réseau personnel. Appelé parfois « love money », ou « argent de l’amour », cet apport est simple en termes de faisabilité, et rapide à mettre en place

Souvent sensibles aux mêmes valeurs que les vôtres, vos proches peuvent vouloir soutenir votre engagement au sein de votre restaurant.

L’apport de vos proches peut se faire :

  • soit par un don sans contrepartie, 
  • soit par un prêt – éventuellement à taux zéro si vous vous mettez d’accord. 
  • ou par une prise de participation dans le capital de votre restaurant.

Comment se renseigner pour trouver son financement ?

Le site internet « Aides-entreprises.fr »

Sur le site « Aides-entreprise.fr », vous trouverez plus de 2 000 aides financières publiques auxquelles peuvent prétendre les entreprises. Vous pouvez choisir le cadre de votre projet, votre localité et les aides correspondantes vous sont alors proposées. 

Une rubrique dédiée aux investissements durables appelée « Eco-développement » permet de cibler rapidement les aides pour les projets engagés : économies d’énergies, gestion des déchets et économie circulaire, mise en place d’un management environnemental...

Les antennes professionnelles locales

Pour votre demande de subvention, ou pour vérifier votre éligibilité à une aide éventuelle, vous pouvez également faire appel aux antennes professionnelles locales. 

N’hésitez pas à frapper aux portes des organisations comme l’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie) ou le GNI (Groupement National des Indépendants). Elles sauront vous renseigner localement, notamment pour toutes vos idées de projets engagés.

Les CCI et CMA

Pour connaître toutes les aides possibles au niveau local pour votre projet écologique, ainsi que votre éventuelle éligibilité à une subvention, vous pouvez aussi faire appel à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), ainsi qu’à la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA)

En tant que restaurateur, vous pouvez prendre rendez-vous avec un conseiller qui saura vous aiguiller vers les dispositifs de financement pertinents pour vos projets engagés.


Si vous avez des idées de projets engagés et que vous avez à cœur de leur donner vie, renseignez-vous sur les différents financements possibles. Une solution est sûrement à portée de main et nous espérons que votre engagement sera récompensé.